Cap emploi 34

En avril, le service « Maintien » de Cap emploi 34, porté par l’APSH34, a mis le cap sur les partenariats !

 

- Le 05 avril 2019, il a réuni différents acteurs de la fonction publique, territoriale, d’état et de santé.

Cette matinée qui a mobilisé une dizaine d’acteurs publics sur l’héraultais a permis d’échanger sur les modalités et besoins respectifs afin de mener des actions efficientes auprès des agents publics concernant le maintien dans l’emploi.

Il est intéressant de souligner que ces échanges ont permis de dégager deux axes importants :

  • La nécessité de disposer d’une gestion prévisionnelle des emplois et des compétences pour la fonction publique et d’en informer le service maintien de Cap Emploi34 afin de mobiliser des mesures bénéfiques à tous ;
  • La co-construction des solutions pour l’agent le plus en amont possible pour sécuriser son parcours et maintenir la confiance de l’agent dans l’institution.

- Il a également initié une mobilisation de tous les services de santé au travail de l'Hérault le 18 avril 2019.

Tous ont répondu présents soit une quarantaine de personnes sur toute la journée; rejoints par les assistantes sociales inter-professionnelles, les assistantes sociales de la CPAM, les partenaires experts tels que l'ARIEDA pour les troubles auditifs, le cabinet Empreintes Ergonomiques pour les EPAAST (Etude préalable à l'aménagement et à l'adaptation de la situation de travail) et l'Unité de Remobilisation pour les PAS (Prestations d'appui spécifique handicap psychique et handicap mental).

 

L'objectif de cette journée de sensibilisation était au travers de la présentation de la nouvelle offre de service du maintien dans l'emploi de Cap Emploi 34, de clarifier pour les services de santé au travail, les différentes mesures mobilisables en vue de maintenir les salariés à leur poste et / ou dans l'entreprise et si ce n'est pas possible d'élaborer avec eux un projet de transition professionnelle et / ou de conseil en évolution professionnelle.

 

Cette rencontre a permis de souligner l'importance, la nécessité et la pertinence d'un travail de co-construction conjoint entre les services de santé au travail, les conseillers maintien, les assistantes sociales et les partenaires experts pour élaborer une solution qui soit la plus bénéfique pour le salarié.